Accueil > Grenier > Automne

Automne

mercredi 8 décembre 2010, par Effe.

C’est un morceau de saison, pour regarder les feuilles tomber.

Lorsque l’on travaille la musique sur ordinateur, on est dépendant du matériel. Je veux dire : en fonction des logiciels et de l’ordinateur qu’on a, on fera des musiques différentes. À l’époque où j’ai bidouillé le morceau Automne, je venais d’acheter le logiciel Gigastudio (aujourd’hui malheureusement abandonné par son éditeur, Tascam). Gigastudio est, de mon point de vue, un des meilleurs lecteurs d’échantillon [1] qui existe. Évidemment qui dit lecteur d’échantillon dit banque de son, et je me suis appuyé sur la VSL (qui a dit vaisselle ?), qui propose des sons d’orchestre très réalistes. Mon installation était complétée par Cubase et par Reason, ce dernier proposant des sons de synthés et de percussions électroniques.

Tiré par les cordes

J’ai donc posé les mains sur le clavier, avec les cordes de VSL (via Gigastudio), et j’ai trouvé un ensemble d’accord. Ensuite, j’ai ajouté couche par couche d’autres instruments, notamment les synthés et les percussions ; j’ai enfin fini par une sorte d’improvisation à la harpe dans Gigastudio. Le résultat est en écoute dans le lecteur en bas d’article. Garanti 100% musique par ordinateur. Moi, ça me fait penser à quelque chose d’un peu triste, une fin, donc je l’ai appelé Automne.

J’ai ensuite décliné le même morceau, à un tempo plus lent, sans percussion et avec moins de synthé, pour en faire une séquence relaxante que j’ai appelée Éveil, second morceau de la playlist. Le but était de ne pas donner un rythme trop évident. J’ai ajouté d’autres sons, plus éthérés, plus aigus, tout en conservant la base de cordes ; à la fin du morceau, une mélodie additionnelle est proposée par un synthé très clair, presque comme un doigt que l’on passerait sur un verre.

Notes

[1Il lit des banques de sons, comme par exemple un pupitre de violon qui a enregistré note à note toute la gamme, ou un clavier de piano pour lequel on a enregistré toutes les touches. Un lecteur d’échantillon - ou sampler - est différent d’un logiciel de synthèse, ce dernier générant des formes d’ondes pour créer du son.

Site réalisé avec SPIP | Contact